Actualités

07
Mars
2019
Actualité

Les cas d'exonération pour les plus-values

 

La loi prévoit certains cas où la plus-value n’est pas imposable :

-        La vente de la résidence principale

-        La première vente d’une résidence secondaire, lorsque le vendeur réinvesti pour l’acquisition de sa résidence principale alors qu’il n’en est pas propriétaire depuis au moins 4 ans

-        La vente d’un bien à un organisme social

-        La vente d’un bien ne dépassant pas 15 000 €

Sous condition de ressources, la vente de son ancienne résidence par une personne âgée ou un adulte handicapé hébergé dans un établissement spécialisé.

Pour plus de renseignement nous sommes à votre écoute, n'hésitez pas à prendre contact avec nous!

 
 
Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur LinkedIn Suivez nous sur Viadeo