Actualités

25
Oct.
2013
Actualité

Est ce le bon moment pour acheter ?

éternelle question : Est ce le bon moment pour acheter ?

 

Nous pouvons distinguer deux cas de figure ;

1 /  vous êtes propriétaire de votre logement ( résidence principale ou secondaire) et vous avez un projet bien établi ; mutation professionnelle dans une autre région, naissance…. Vous souhaitez donc vendre votre logement actuel pour en acheter un autre.

Le marché immobilier actuel est légèrement baissier (chiffres consolidés au niveau national, avec de fortes disparités régionales). Cette tendance se retrouvera donc dans vos deux situations ;

- tantôt en qualité de vendeur : vous vendrez légèrement moins cher que vous ne l’aviez escompté.

- ensuite en qualité d’acquéreur : vous acheterez légèrement moins cher que prévu.

Le bilan de la situation est neutre, puisque les deux situations, tantôt négative, tantôt positive s’annulent.

Si vous achetez à crédit, il suffit juste de financer votre acquisition afin de pouvoir réaliser votre projet immobilier. Les taux d’intérêt sont encore très bas, il faut en profiter !

2/  vous souhaitez acquérir un bien immobilier dans le cadre d’un investissement immobilier ou pour un premier achat.

Si vous financez l’acquisition par un crédit immobilier, il est très important que vous puissiez obtenir une simulation de votre banque de manière très précise.

En effet, la seule manière de pouvoir « négocier au mieux » votre acquisition est de montrer au vendeur que votre projet de financement est très abouti (l’idéal est d’avoir déjà un accord de principe ou une simulation écrite). Si tel est le cas, votre agent immobilier saura faire de cet élément un avantage primordial dans la négociation du prix de vente.

Si vous financez si vos fonds propres, cela peut  également être un élément déterminant dans la négociation. Nous rencontrons souvent des propriétaires « désabusés » par des acheteurs potentiels qui n’ont pas obtenu leur crédit !

Enfin, la seule méthode pour négocier au mieux un bien immobilier est de faire une offre !

C’est seulement en soumettant une offre d’achat que l’on peut savoir si elle « passera » !

Rappelez vous cependant que tous les vendeurs sont dans des situations financières différentes ;

- certains ont un  projet immobilier bien défini  (voir cas N° 1)

- d’autres, propriétaires de leur résidence secondaire, souhaitent vendre rapidement afin de bénéficier de l’abattement sur l'impôt sur la plus value prévu jusqu’au 30 Aout 2014.

- enfin certains, « plus fermes » sur leur prix, ne sont pas réellement « vendeurs ». Il suffit de consulter votre agent immobilier qui connaît bien ses vendeurs et vous indiquera dans quelle situation se trouve le vendeur du bien immobilier qui vous intéresse.

Enfin, les modifications toutes récentes de la fisaclité ( alourdissement de la fiscalité, à effet retroactif, du PEL, du PEA et de l'assurance vie)  confortent le statut de placement préféré des Français à l'immobilier, en particulier pour la résidence principale.

Nous sommes là pour cela, vous accompagner dans votre projet immobilier !

 

 
Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur LinkedIn Suivez nous sur Viadeo