Actualités

07
Mai
2013
Le sujet du mois

Offre d'achat

une des étapes de l’achat immobilier : l’offre d’achat

Qu’est ce qu’une offre d’achat ?

L’offre d’achat est généralement un document écrit par lequel vous allez signifier à un vendeur que son bien immobilier vous intéresse, mais que vous estimez que le prix demandé est trop élevé. C’est l’explication de l’expression «  offre d’achat » ; vous offrez de l’acheter pour tel prix.

L’offre d’achat peut être rédigée sur un papier blanc, manuscrit ou non, il n’y a pas de forme imposée.

Un professionnel de l’immobilier rédigera cependant l’offre en respectant les obligations légales auxquelles il est soumis ; pour mémoire, il y indiquera vos coordonnées complètes, ainsi que le numéro de son mandat de vente, le prix de vente initial et le montant de ses honoraires d’agence.

Si vous souhaitez financer cette acquisition par un crédit immobilier, l’offre d’achat précisera le montant de l’emprunt envisagé.

Pourquoi faire une offre d’achat ?

Tout d’abord l’offre d’achat résulte de l’obligation qu’a l’agence immobilière de rendre compte de son travail au vendeur  ( ceci dans le cadre du mandat de vente : articles  1984 à 2010 du code civil). Il est donc logique que l’agence immobilière indique au vendeur l’intérêt que vous portez à son bien immobilier.

 D’autre part au niveau commercial, l’offre d’achat revêt un double intérêt ;

 - c’est le début de la phase de négociation avec le vendeur. Celui-ci ( comme de nombreux vendeurs) surestime toujours la valeur de son bien immobilier. Un professionnel sérieux aura beau lui démontrer par A + B que le marché baisse, que d’autres biens immobiliers du même type ( parfois même dans le même immeuble ) se sont vendus moins cher, il n’en démordra pas tant qu’il n’aura pas reçu une ou plusieurs offres  d’achat.

Votre agent immobilier vous conseillera sur le montant de l’offre d’achat en fonction de sa connaissance du marché immobilier local, et de sa relation avec le vendeur ; une offre trop basse, risque de se voir rejetée tout de suite.

L’offre présentée doit laisser supposer au vendeur que l’acquéreur veut négocier. Une négociation se mène à deux ( acheteur et vendeur ) avec l’aide de l’agence immobilière.

 - c’est un excellent moyen pour l’agent immobilier de voir si l’acquéreur potentiel est sérieux et souhaite réellement acheter un bien immobilier.

En effet, nombreux sont les « pseudo clients » qui ne souhaitent jamais signer d’offre d’achat, préférant que l’agent immobilier transmette oralement leur proposition. Le vieil adage « les paroles s’envolent, les écrits restent »  prend alors toute sa force.

Une offre d’achat ne peut être qu’écrite, une offre orale ne rime à rien !

En quoi cela m’engage t’il ?

Comme l’on parle d’un écrit, quelle est la valeur de ce document ?

Paradoxalement, l’offre d’achat n’engage en rien celui qui la signe ; l’acquéreur potentiel.

En effet, l’offre d’achat signée par l’acquéreur ne l’engage pas. Il propose d’acheter un bien immobilier moyennant un prix inférieur au prix souhaité par le vendeur. Le document n’aura une valeur de début d’engagement que si il est contre-signé par le vendeur.

Et encore, depuis la loi « SRU »  datant de 2000,  tout acquéreur d’un bien immobilier dispose d'un délai de rétractation de 7 jours pleins. C’est à dire que même avec une offre d’achat acceptée, et un compromis signé, l’acquéreur peut toujours de désengager.

Le vendeur, par contre, est engagé, car au sens du code civil, c’est un accord sur la chose et sur le prix.

La signature de ce document permet donc de mettre les parties en accord sur le prix, ce qui est souvent l’essentiel !

Tout agent immobilier sérieux mènera les négociations en se servant de l’offre d’achat, puis rédigera une promesse synallagmatique de vente   ( on parle souvent - à tort  - de compromis de vente ).

Mais nous en reparlerons le mois prochain…..

 
Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur LinkedIn Suivez nous sur Viadeo